Menu Fermer

POUR LE SNFOLC, C’EST L’ÉCOLE DE LA RÉPUBLIQUE QU’IL FAUT DÉFENDRE !

Du nord au sud de la France, le constat est clair dès la prérentrée : il manque des centaines de professeurs, de PsyEN, d’AED, d’AESH, de CPE. Les classes du collège et au lycée sont surchargées, 30 en collège, 35 et plus lycée, avec très souvent pléthore d’HSA ! Normal puisque le ministre a supprimé 1 800 postes et qu’il a imposé deux heures supplémentaires pour tous et en juillet dernier aux temps partiels ! Cette rentrée 2021, c’est celle des suppressions de classes et pour tous les personnels l’obligation faite de devoir travailler plus, sans hausse de salaire, avec plus d’élèves, moins de moyens et sous contrainte permanente.

Les personnels, dans un nombre important d’établissements ont décidé la grève comme en Ardèche, dans le Var ou dans la Manche.