Menu Fermer

FO, reçue à l’Elysée, a rappelé ses revendications et ses priorités

Sans être dupe de la part de l’exécutif à la veille des élections législatives, FO s’inscrit dans un esprit de dialogue social effectif, fondé sur l’information et la consultation, à l’inverse d’une démarche qui viserait à associer ou instrumentaliser le syndicat à des décisions prises à l’avance, a fortiori dans un Conseil national de la refondation (CNR) dont les contours, la composition et les objectifs restent particulièrement flous. Pour FO, il est essentiel de libérer la négociation collective et lui redonner toute sa place.

FO a réaffirmé que la question de l’augmentation des salaires est une urgence absolue, dans le contexte actuel d’accélération de l’inflation, ce qui doit passer par un coup de pouce au SMIC, le relèvement de la valeur du point d’indice dans la Fonction publique, l’ouverture de négociations de salaires dans les branches et les entreprises, une réelle revalorisation des pensions de retraite.

Lire / télécharger l’intégralité du communiqué :