Menu Fermer

Qui est responsable de la situation chaotique dans les établissements ?

L’ampleur du manque de personnels est inédite. Les sureffectifs dans les classes sont généralisés !

La suppression de 1800 postes dans les lycées et collèges, alors que le nombre d’élèves augmente, entraîne mécaniquement des classes bondées et un manque de personnels jamais vu. Rappelons qu’en 10 ans, les effectifs des collèges ont augmenté de 182 000 élèves, en lycées de 180 000, soit une hausse de 13%. Dans le même temps le nombre d’enseignants du second degré passe sur la même période de 399 000 à 346 000 !