Menu Fermer

Augmentation des salaires ? Des miettes et de « nouvelles tâches » ! Inacceptable !

Une « augmentation » qui ne compense même pas l’inflation !
Le gouvernement a annoncé une augmentation du point d’indice de 3,5 %. Avec la FGF-FO, la FNEC FP-FO rappelle que la perte de pouvoir d’achat depuis 20 ans s’élève à 25 %. De plus, l’inflation est de 5,2% en un an de mai 2021 à mai 2022 ! Les agents publics devraient donc se résigner à subir l’inflation et perdre de l’argent ?

Et dans l’Education nationale ?
Le ministre Ndiaye a effectué ses annonces dans la presse. Il indique vouloir « passer le salaire des jeunes au-dessus des 2000 € net » (en parlant des seuls enseignants). La FNEC FP-FO a questionné le ministre : doit-on s’attendre à un plafonnement du salaire pendant les 15 premières années d’exercice ? et les autres personnels ? Et les AESH par exemple, qui malgré les 3,5% généreusement octroyés par le gouvernement, resteront sous le seuil de pauvreté !
Le ministre est resté évasif et a juste répondu que les discussions ne concerneront pas uniquement les débuts de carrière mais aussi le milieu de carrière… Faut-il en déduire que bon nombre de collègues seraient écartés de cette « revalorisation » ?

Lire / télécharger le communiqué :