Menu Fermer

Budget Macron / Ndiaye : nouvel effondrement du pouvoir d’achat, nouvelle aggravation des conditions de travail !

Préparons la grève pour les faire reculer !

« Le budget Macron / Ndiaye c’est donc la confirmation de l’effondrement du pouvoir d’achat des personnels et une nouvelle aggravation des conditions de travail due aux suppressions de postes.
À cela s’ajoutent les annonces sur les retraites puisque E. Macron a confirmé son objectif de report de l’âge de départ à 65 ans. Un texte devrait être proposé avant la fin de l’hiver pour une entrée en vigueur à l’été 2023.
Pour la FNEC FP-FO, toutes ces annonces constituent une déclaration de guerre contre les salariés, contre l’École publique et ses personnels.
Il ne fait donc que renforcer la détermination de la FNEC FP-FO à préparer la grève pour gagner, la grève pour obtenir satisfaction :

  • Augmentation immédiate des salaires pour tous les personnels sans contrepartie à minima à hauteur de l’inflation !
  • Création des postes nécessaires dans les écoles, les établissements et les services !
  • Aucun report de l’âge de départ à la retraite, aucun allongement de la durée de cotisation, maintien du code des pensions et des régimes existants !
    La FNEC FP-FO fait sienne la résolution du comité confédéral national de la CGT-FO réuni les 21 et 22 septembre « Le CCN mandate le bureau confédéral pour proposer aux organisations syndicales l’organisation en commun d’une mobilisation interprofessionnelle, c’est‐à‐dire de la grève, comme en 2019, pour obtenir du gouvernement qu’il renonce à toutes ses contre‐réformes. Afin de préparer le rapport de force et la grève, le CCN propose à toutes les structures (fédérations, unions départe¬mentales, syndicats) une grande campagne de réunions et assemblées avec les syndiqués et les salariés. »
    La FNEC FP-FO appelle ses syndicats à poursuivre et amplifier la signature de la pétition dont elle a pris l’initiative pour l’augmentation des salaires et des pensions pour tous sans contrepartie.
    La FNEC FP-FO appelle ses syndicats à multiplier les réunions syndicales de personnels pour préparer la grève. »

Lire / télécharger le communiqué complet :