Menu Fermer

Témoignage : où est passé l’argent pour le 4.0 ?

Un peu gênée aux entournures, notre Personne Ressource Numérique s’est fait le relais à la rentrée d’une demande de la Région Grand-Est de réduire la voilure concernant l’attribution des licences numériques des manuels scolaires pour nos élèves. En effet, le budget alloué à notre lycée est trop restreint pour permettre aux élèves de bénéficier de l’ensemble des manuels préconisés par les équipes enseignantes. Les conseils d’enseignement de rentrée ont donc été consacrés en partie aux « efforts » que chaque discipline allait fournir pour supprimer leur demande de licence, dans les niveaux de classe jugés les « moins pertinents ».

Il y a 5 ans, la Région poussait à la roue pour équiper les élèves de seconde d’ordinateurs portables, quasiment à marche forcée, contre l’avis des équipes pédagogiques (temps d’écran déjà important pour nos adolescents, troubles musculo-squelettiques consécutifs aux mobiliers scolaires inadaptés, fatigue oculaire, etc.). Et à présent ce matériel serait destiné à devenir une coquille vide ? Le Grand Est apporte comme argument une étude selon laquelle beaucoup de collègues n’emploieraient pas ces manuels, financés ainsi pour rien. C’est ignorer la capacité d’appropriation de nos lycéens de ces manuels comme ressources complémentaires aux supports pédagogiques réalisés par leur enseignants.

Une chose de certaine, les élus du Grand Est ont su trouver les budgets nécessaires pour s’équiper de nouvelles écharpes…

Par un collègue enseignant dans le Bas-Rhin.